Téléphonez-nous au: 05 35 54 26 27

Faites une demande de crédit professionnel

1 Pourquoi avoir recours au financement professionnel ?

Le financement professionnel pour aquérir du matériel

Financer les activités d’une entreprise nécessite une approche pragmatique et rationnelle. En effet, pour une organisation, faire appel aux services des établissements financiers pour octroyer un financement professionnel est crucial car elle n’a pas forcement une trésorerie disponible capable de financer ses investissements. Or l’investissement est essentiel dans le développement d’une entreprise d’où la nécessité de contracter un crédit professionnel pour acquérir du matériel comme les machines industrielles, les matériels de bureau ou encore des immobilisations incorporelles comme les logiciels par exemple. Ces investissements nécessitent généralement énormément de ressources financières que l’entreprise peut obtenir à travers un financement professionnel auprès d’une banque ou d’un établissement de crédit professionnel moyennant des charges d’intérêts qui sont souvent accessibles par rapport aux bénéfices que l’investissement envisagé en lui-même pourra apporter. Dans tous les cas, il est essentiel de disposer d’une stratégie claire axée sur le long terme avant de solliciter un crédit professionnel.

Crédit professionnel pour acquisition de locaux

Par ailleurs, l’entreprise peut également opter pour un crédit professionnel si elle cherche à acquérir un bien immobilier. En effet, tout comme le matériel, il s’agit d’un investissement essentiel qui nécessite également d’énormes fonds. D’autant plus que si une société ne dispose pas de locaux, elle devra en louer ce qui constitue une charge supplémentaire qui aura une influence sur ses résultats. De nombreuses solutions de financement professionnel sont proposées par les établissements financiers pour financer une acquisition immobilière notamment le crédit professionnel classique ou encore le crédit-bail qui consiste à payer mensuellement un loyer pendant un moment donné et de l’acquérir au bout de cette période. Le fait de solliciter un crédit professionnel pour obtenir un bien immobilier est une façon de réduire ses charges et donc d’augmenter la compétitivité de votre entreprise sur le long terme.

2 Mettre en place un credit professionnel

Crédit professionnel : de la prise de rendez-vous au montage du dossier

Mettre en place un dossier de crédit professionnel n’est pas compliqué. Cependant, avant de s’engager dans un crédit professionnel, il est nécessaire d’en avoir réellement besoin.

Afin de s’assurer de l’obtention de votre crédit professionnel, il est important de suivre des démarches utiles et plus ou moins logiques. Bien que vous disposiez d’une banque principale, vous pourrez également prospecter chez d’autres établissements de crédit professionnel qui peuvent fournir de meilleurs services pour un type de crédit professionnel donné.

Le recours à un courtier peut également être intéressant pour votre financement professionnel dans la mesure où il pourra vous assister dans la constitution de votre dossier de crédit professionnel et intervenir auprès de ses partenaires afin de vous octroyer rapidement un crédit professionnel répondant réellement à vos besoins.

Généralement, le dossier de crédit professionnel devra comporter certaines informations concernant votre entreprise telle que les états financiers des 3 derniers exercices, un business plan de vos activités futures ou encore les informations légales concernant l’identité de la société.

Finalisez votre financement professionnel après consultation et choix du partenaire bancaire

Lorsque vous aurez trouvé le bon partenaire pour votre financement professionnel, en tenant compte de sa proposition ainsi que le taux d’intérêt qu’il propose, et après avoir fait une certaine comparaison par rapport aux autres établissements de crédit professionnel, vous pourrez ensuite finaliser votre financement professionnel.

Cependant, les avantages financiers proposés par la banque dans le cadre d’un financement professionnel ne sont pas les seuls éléments à prendre en considération car le facteur confiance peut également avoir une grande importance dans un crédit professionnel, d’où la nécessité de bien peser les pour et les contre d’un financement professionnel avant de s’engager avec un partenaire financier.

Par ailleurs, veillez également à adapter les échéances de paiements de votre crédit professionnel avec vos capacités réelles.

3 Crédit professionnel : des solutions financières

Financement professionnel de trésorerie, fonds de commerce et affacturage

Avoir recours à un financement professionnel est indispensable pour l’entreprise, non seulement pour couvrir ses investissements mais également pour faire marcher ses affaires courantes.

Dans le cas où l’entreprise ne dispose pas de la liquidité nécessaire pour faire tourner son activité, mais qu’elle attend de nombreux paiements de clients, elle peut par exemple se tourner vers les banques pour un financement professionnel afin de lui avancer cet argent.

Elle peut également solliciter d’autres types de crédit professionnel comme les crédits de trésorerie qui consistent à renforcer la liquidité disponible de l’entreprise pour assurer son fonctionnement et qui se remboursent généralement à court terme.

Dans tous les cas, la relation entre l’entreprise et son partenaire financier à travers un crédit professionnel est inévitable d’autant plus qu’il existe aujourd’hui de nombreux services et solutions de financement professionnel pour faciliter la vie d’une organisation.

Empruntez pour l'achat de véhicules automobiles

Tout comme pour l’acquisition d’un bien immobilier, l’achat de véhicules nécessite également d’importants fonds que l’entreprise n’a pas forcement entre ses mains. Toutefois, de telles acquisitions sont essentielles pour le développement de la société. Elle peut alors se tourner vers une banque ou un établissement de crédit professionnel afin de lui accorder un financement professionnel qui lui permettra de se procurer les véhicules dont elle a besoin au moyen d’une charge d’intérêts et d’un remboursement périodique.