Téléphonez-nous au: 05 35 54 26 27

1 Taux immobilier : comment est-il calculé ?

Taux de prêt immobilier : le profil de l'emprunteur pris en compte

Pour déterminer le taux immobilier plusieurs éléments doivent être pris en compte. C'est le cas du profil de l'emprunteur. Le taux de prêt immobilier est un indicateur clé de ce type de crédit. C'est pour cette raison que dans le calcul d'un taux d'emprunt immobilier, il faut se baser sur la situation réelle de la personne qui sollicité l'emprunt. Pour trouver donc le taux immobilier le mieux adapté à son profil, la simulation est indispensable.

Le taux d'emprunt immobilier dépend de la politque des organismes financiers

Élément ayant des incidences sur le coût final d'un crédit, le taux d'emprunt immobilier est lié à la politique des organismes de prêt ( banques et autres établissements habilités ). Ce qui signifie que le taux de prêt immobilier peut être à la baisse ou à la hausse en fonction des objectifs que ces derniers souhaitent atteindre à des périodes précises. Ainsi, si les différents organismes financiers désirent encourager les consommateurs à emprunter, ils leur proposeront un taux d'emprunt immobilier attractif. Dans le cas contraire, le taux de prêt immobilier pratiqué sera élevé. Ce qui aura pour conséquence de freiner les demandes des clients.

Faites votre
demande de crédit
Simulez votre
projet immobilier

2 Quel type de taux de prêt immobilier choisir ?

Taux immobilier fixe: mécanismes

Comme son nom l'indique, un taux immobilier fixe reste inchangé pendant toute la durée du prêt. Avec un tel taux de prêt immobilier, l'emprunteur connaît dès la signature de son contrat de prêt le montant qu'il doit rembourser au prêteur. C'est un taux d'emprunt immobilier sûr dans la mesure où il évite les mauvaises surprises. Celui qui emprunte sait à quoi s'attendre. Cependant, c'est le taux de prêt immobilier qui a le coût le plus élevé à la souscription. Cela s'explique par le fait que le taux immobilier fixe n'évolue pas tout au long du prêt. En cas de hausse des taux sur le marché, l'organisme financier doit supporter la différence.

Taux d'emprunt immobilier variable : mécanismes

Le taux d'emprunt immobilier peut être également variable. Dans ce cas, il est aussi connu sous l'appellation de taux immobilier révisable et peut évoluer au cours de la durée du contrat. Contrairement au taux de prêt immobilier fixe, il est le moins coûteux quoique plus risqué. Lorsque les tendances augmentent sur le marché, c'est l'emprunteur qui est désavantageux dans la mesure où il devra payer un montant de final de crédit plus élevé que celui de départ. A l'inverse, il paiera moins dans l'hypothèse d'une évolution à la baisse du taux d'emprunt immobilier sur les marchés.

Faites votre
demande de crédit
Simulez votre
projet immobilier

3 Taux d'emprunt immobilier : l'importance du TEG

Taux de prêt immobilier : comment est calculé ce TEG ?

Permettant de comparer les différentes offres de crédit du marché, le TEG est un indicateur capital. Pour le déterminer, il faut prendre en compte de nombreux éléments tels que le taux d'emprunt immobilier nominal d'intérêt, le coût de l'assurance quand l'organisme financier a connaissance de celle-ci, les frais de dossier et bien d'autres encore. Ainsi pour le calcul du TEG aussi appelé TAEG, il est pris en compte d'autres éléments comme par exemple le montant de la mensualité, la durée de remboursement et le montant emprunté. Il existe des calculateurs de taux de prêt immobilier qui permettent de calculer le TEG en un temps record. Il suffit pour ce faire de fournir les informations nécessaires pour obtenir un taux effectif global en quelques clics.

Taux immobilier : avantages et inconvénients du TEG

Le TEG a l'avantage d'être un indicateur fiable qui permet de mesurer efficacement le coût global d'un emprunt immobilier. L'emprunteur dispose par conséquent d'un élément d'appréciation assez intéressant grâce auquel il peut comparer plus facilement les différentes de financement sur le marché. Toutefois, tous ces avantages ci-dessus énumérés ne peuvent masquer certains inconvénients du Taux effectif Global. Son utilisation ne permet pas en effet de déterminer des éléments pourtant essentiels du prêt immobilier tels que les pénalités de remboursement anticipé, la souplesse de remboursement, les modalités d'assurance, les taux révisables ou encore les modalités de garanties. C'est pour cette raison que le TEG doit être manipulé avec précaution.

Faites votre
demande de crédit
Simulez votre
projet immobilier

4 Comment négocier son taux immobilier ?

L'utilité de négocier son taux de prêt immobilier

Il est important de négocier son taux d'emprunt immobilier avec son prêteur afin de profiter des meilleures offres du marché. A la souscription, l'emprunteur doit être en mesure de convaincre le banquier en lui démontrant sa capacité de remboursement. Autrement dit, il doit procéder de manière à obtenir un taux de prêt immobilier plus bas.

Les frais engendrés par la renégociation du Taux d'emprunt immobilier

Bien que très utile, la renégociation du taux d'emprunt immobilier a un coût qu'il faut prendre en compte. Parmi les frais engendrés par une telle opération, on peut citer notamment les frais de nouvelle garantie, les indemnités de remboursement anticipé et bien d'autres encore.

Faites votre
demande de crédit
Simulez votre
projet immobilier