You are here: Home » Astuces & Conseils » Quel est le meilleur prêt immobilier ?

Quel est le meilleur prêt immobilier ?

Un prêt immobilier constitue une meilleure alternative pour mettre en route son projet immobilier. Il exige tout de même une prise de décision importante qui détermine la réussite de son emprunt. Mais comment reconnaître le meilleur crédit immobilier ? Revue de détail.

Faire le tour des banques

Même si les banques proposent des offres de prêt immobilier, les conditions sont toujours différentes. Le choix du meilleur prêt passe alors par la comparaison des offres. Les établissements financiers ont des principes qui leurs sont propres. Certains exigent des profils d’emprunteur à la fois sérieux et stables. D’autres se soucient davantage des capacités de remboursement. Mais les exigences sont de plus en plus élevées à cause d’une demande accrue. Aujourd’hui, les investisseurs et acheteurs passent par ce recours pour financer leur projet. Or, un crédit immobilier ne peut être donné à n’importe qui. Il faut éventuellement correspondre aux profils exigés par chaque banque. Ainsi, faire le tour des organismes financiers demeure une étape primordiale. Pour cela, on aura certainement besoin d’une calculette prêt immobilier. L’idée est donc de comparer les offres similaires en vérifiant le montant, le taux d’intérêt et la durée de l’emprunt. Mais d’autres paramètres peuvent être pris en compte lors de la lecture du contrat. Avant de signer, il convient de revoir certains détails qui risquent de changer complètement la donne. En matière de taux par exemple, on peut se tromper de choix dans la mesure où on perd le sens des mots : variable, fixe ou in fine. Tout cela mérite alors une attention particulière.

Bien choisir le type de taux

 En matière de prêt immobilier, il existe 3 types de taux. Le taux variable, comme son nom l’indique est un taux qui varie en fonction de la tendance. Ainsi, en optant pour cette variante, on doit se préparer à une hausse ou une baisse de taux. Le souscripteur doit alors se préparer aux variations du marché. C’est un risque à prendre certes mais on profite tout de même d’un maximum d’avantage quand le taux est revu en baisse. Ensuite, on parle du taux fixe. Cela veut dire que l’on paie le même montant peu importe l’évolution du marché. Dans ce cas, le montant sera plus élevé que la première option. Le souscripteur n’aura pas alors à se soucier des risques et des variations car il paiera le même montant chaque mois. En fin, il existe aussi ce qu’on appelle taux in fine. Celui-ci s’adresse particulièrement aux investisseurs qui souhaitent investir dans un prêt amortissable. En principe, il va amortir en une seule fois son capital et ce, à la fin de la période de remboursement. Si logiquement, il doit verser les intérêts chaque mois, il peut maintenant payer le tout en une seule fois. Mais pour choisir le meilleur crédit, il est préférable d’utiliser une calculette prêt immobilier. Cet outil permet de faire une évaluation de sa situation financière. On l’utilise alors pour calculer ses mensualités en fonction du montant à emprunter.

Choisir la meilleure offre

Le choix d’une offre de prêt dépend de sa situation financière. Mais si on respecte les exigences de la banque, tout ira certainement pour le mieux. Comme critère exigé, un souscripteur doit détenir un bon profil : ne pas être fiché à la banque, revenu stable, contrat CDI, pas d’antécédent bancaire, etc. Lorsque notre profil correspond aux attentes de la banque, on obtient facilement une bonne condition. Celle-ci inclut une durée de remboursement large, un taux d’intérêt totalement bas et des mensualités correspondant à sa capacité financière. L’établissement bancaire doit toujours faire une évaluation de chaque prétendant afin de vérifier leur relevé de compte. Mais un apport personnel peut aussi aider un candidat à obtenir une bonne condition d’offres. Par ailleurs, pour trouver la meilleure offre peu importe sa situation, on doit avoir un sens de la négociation. Heureusement qu’il existe des courtiers immobiliers spécialisés dans ce domaine. En négociant sa condition d’offre, on peut certainement prolonger la durée d’emprunt ou bien réduire à quelques pourcentages son taux d’intérêt. Mais avant de passer par ce recours, on peut toujours se fier à une calculette prêt immobilier. En principe, il suffit de saisir le montant du prêt, sa durée, le taux d’intérêt et de l’assurance et on obtient un résultat concret sur les mensualités de son prêt immobilier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *