You are here: Home » Immobilier » Coworking : une tendance qui bouscule le marché de l’immobilier d’entreprise

Coworking : une tendance qui bouscule le marché de l’immobilier d’entreprise

Le coworking est apparu pour la première fois à Berlin dans les années 90. Ce concept s’est rapidement exporté aux États-Unis puis en Europe. Les espaces sont plus grands et les « règles » sont plus simples. Découvrez cette nouvelle forme d’organisation de travail.

Coworking : un concept qui séduit

Le coworking vient de l’anglais « travailler ensemble ». Ce concept allie collaboration et autonomie et se pratique dans des endroits très variés comme dans les cafés aménagés ou des bureaux loués. Ce mode de travail crée un espace collaboratif où se réunissent des entrepreneurs, des startupers, des consultants, etc. pour mener leur projet à bien en toute « indépendance ».

Comme le monde du travail évolue, le coworking permet alors d’être plus un collaborateur qu’un simple employé. L’espace de travail permet d’ailleurs une grande mobilité et offre tout le confort souhaité pour favoriser la productivité. Les espaces de coworking ne sont pas destinés uniquement aux travailleurs nomades et aux freelancers. Certes les bureaux ne sont pas fixes, les postes de travail n’existent pas, mais les salariés peuvent aussi en profiter. Nombreuses entreprises y ont d’ailleurs recours.

Quels sont alors les réels avantages du coworking ? Les espaces de travail sont bien équipés pour accueillir tous types de professionnels. Travailler dans cet environnement flexible permet également un gain de temps considérable dans l’avancement des travaux. Les travailleurs sont paradoxalement plus concentrés et moins stressés. Travailler en coworking est également l’assurance d’une économie d’argent conséquente, les frais de location des espaces étant partagés entre les coworkers. Le travailleur rompt systématiquement avec l’isolement. Il renforce sa motivation et découvre ce qu’est réellement l’esprit de groupe avec ses avantages.

Pour suivre la tendance, certaines entreprises choisissent de transformer leurs bureaux en espace de coworking à travers des travaux de réaménagement. D’autres utilisent le financement obtenu via un emprunt immobilier pour construire de nouveaux espaces et aménager éventuellement l’intérieur de façon à pouvoir accueillir un lieu de travail ouvert.

Coworking : le paysage de l’immobilier d’entreprise a changé

La popularité du coworking a considérablement bouleversé le marché de l’immobilier tertiaire. Les startups ne sont pas les seuls à affectionner ce mode de travail. De plus en plus de grands groupes installent une partie de leurs branches ou équipes dans ces espaces pour s’affranchir des codes parfois trop stricts du milieu du travail « traditionnel ». Le coworking affecte donc grandement le marché de la location d’entreprise. Il offre une plus grande flexibilité sur le délai de location par exemple.

Pour de nombreuses entreprises qui ont pris la décision d’intégrer des espaces de coworking dans leurs locaux, les espaces vides et inutilisés sont bien exploités et les investissements sont vite amortis.

La location en coworking s’avère moins chère et surtout moins risquée que la location de bureaux privés où les loyers sont élevés. Les entreprises minimisent ainsi le coût de l’équipement, évitent le paiement des factures et des services de nettoyage et des entretiens qui sont obligatoires. Les baux de location à long terme ne sont pas non exigés. Le propriétaire et le locataire peuvent conclure un contrat de bail à courte durée ou bail dérogatoire permettant à l’une ou l’autre partie de déroger aux règles normalement applicables au bail commercial classique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *